Exercer son métier dans des conditions décentes

Voilà ma situation : enseignante certifiée de lettres modernes, j’enseigne depuis quinze ans dans des collèges de la banlieue parisienne. L’année dernière, j’ai obtenu l’agrégation interne. Cependant, à la rentrée, j’ai été mutée dans un collège REP extrêmement difficile. Je ne peux pas faire cours avec deux classes (sur trois) car les élèves sont très hostiles, irrespectueux et violents. J’ai même porté une main courante au commissariat.  Cette semaine suite à une remarque marmonnée par un élève à l’issue d’une heure de cours particulièrement éprouvante : « On va la buter. » Je ne vous cache pas que je suis en état de choc, me rendant chaque jour dans cet établissement comme dans un cauchemar. Aussi, ma question est la suivante : compte tenu de mon ancienneté, de mon nouveau statut d’agrégée, quelle marge de manœuvre ai-je pour vite quitter cet endroit et pouvoir exercer mon métier dans des conditions décentes ?