jugement

Isolement et burn-out

“ Je ne souhaite pas que l’on me reconnaisse, mais je suis heureuse de libérer ma parole d’enseignante blessée. J’ai vécu trois burn-out. Le premier, avant d’exercer comme enseignante, à mon retour de congé maternité, puis dix ans après un burn-out pendant que j’enseignais et une rechute deux ans après, quand j’ai voulu reprendre… Le…