Terrorisé

Terrorisé par les élèves et une administration sourde

«  Après une mauvaise expérience en lycée général et technique- Un élève m’a insulté, en me traitant d’une  » merde  » et a été  » renvoyé  » pendant un jour, mais restait, quand même au lycée, la journée de son exclusion. Le proviseur du lycée m’a mal reçu et a refusé  » une sanction forte…

avril 26, 2011
Lire le témoignage

Persécuté pendant des années par les élèves

«  Je ne m’en relèverai jamais tout à fait. J’enseigne depuis 8 ans dans un lycée public de milieu plutôt favorisé du Sud-Ouest de la France, en section STG. J’avais eu plutôt la chance d’avancer rapidement dans ma carrière puisque cela fait plusieurs années que je suis au dernier échelon de la hors classe des…

avril 26, 2011
Lire le témoignage

Tyrannisé et découragé par les élèves

«  J’enseigne les Maths dans un collège non ZEP des alpes maritimes. Souvent les parents et plus généralement le public ne se rendent pas compte de ce qui se passe dans les classes. Celles-ci sont généralement très hétérogènes et génératrices de violence, le nivellement par le bas est très important, il y a présence de…

avril 26, 2011
Lire le témoignage

Inquiétée par un élève qui lui cherche des ennuis

Je vous informe de deux menaces dont j'ai été victime. Je suis professeur des écoles en élémentaire, CM2, à Paris, dans le 12e arrondissement. À deux reprises, un élève de ma classe m'a menacée suite à des réprimandes. La première fois, il m'a dit connaître mon adresse (sous-entendu je vais venir sonner chez toi, voir...
avril 6, 2011
Lire le témoignage

Tyrannisée par un élève

«  Voici deux rapports réalisés par la directrice d’une école parisienne. J’ai préféré garder l’anonymat pour ne pas porter préjudice à quiconque. Merci également de ne pas mentionner mon nom. Il est important, je pense, de montrer non seulement cette violence mais également la détresse de certains enfants. Cas d’un élève de CE1. Attitude en…

avril 6, 2011
Lire le témoignage

Terrorisée par ses élèves

« J’ai dû, à 52 ans, prendre une retraite anticipée pour « pétage de plombs », j’étais professeur d’arts plastiques au collège près de Besançon, dans le Doubs. Suite à une deuxième suppression de poste, dans ma carrière. « on » m’a mise là où personne ne voulait aller, en « titulaire remplaçante ». Entre autres…

avril 6, 2011
Lire le témoignage