Harcelée, menacée, pour être finalement mutée

« 

Je me suis faite insultée classiquement, aucun effet, le chef a dit que c’est un enfant donc il faut l’excuser. Puis l’insulte a été « je t’encule » avec coups (poings et ballon de basket) portés que j’ai arrêté, par réflexe. Là après multe discussions, le gamin est renvoyé. Sauf que son père fait partir du personnel ATOS. Pendant un an et demi, il m’a harcelé, menacé, et rien sauf une mutation pour moi avec 72 points !

J’ai un poste plus loin de chez moi, et je perds la primes ZEP en conservant le même type de population !

Énorme, et faut rester ZEN en pleine laid ZEP !
Bien à vous.

PS : sans oublier la violence du rectorat qui vous nomme à 150 km de chez vous, qui ne prend même pas le temps de vous écouter et des inspecteurs qui passe une fois en 14 ans ! Normal c’est trop loin !!! Je suis enseignante en EPS, dans l’Hérault (depuis 9 ans) et sur Béziers, depuis 5 trop longues années ! Oui je suis dans le public en voie d’extinction.

— Collège, 14 ans d’ancienneté