Insulté gravement, malmené physiquement

« 

J’enseigne la physique dans un collège des Alpes-Maritimes, j’ai mémorisé quelques « incidents » avec tristesse (car il y a eu très peu de réactions de la part de la direction). Insulte grave envers une professeur remplaçante : « sale pute », « connasse », « casse-toi » ; croc en jambe à un professeur ; bousculade d’un professeur ; menaces de la part d’un parent d’élève.

Personnellement, un élève s’est permis d’insulter ma mère car j’avais vidé son cartable pour prendre le carnet qu’il me refusait. Si cela peut être utile, je pourrai envoyer les rapports des incidents mentionnés.

Bonne continuation.

Cordialement,

— Collège