Elle nous valorisait

Voici un témoignage qui remonte à bien longtemps (j’ai 86 ans !), mais les qualités d’un enseignant ne sont-elles pas toujours les mêmes ?

Ma professeure d’espagnol appréciait Goya. Elle a réussi à faire aimer, comprendre sa peinture à toute une classe par reconnaissances artistiques, historiques et sa passion de transmettre. Tout cela, rigoureusement bien-sûr, en espagnol. Elle a éveillé chez ses élèves, dans le vocabulaire spécifié à l’art, la curiosité, l’esprit critique et la satisfaction d’entrer dans le monde des adultes.

Elle jugeait que tous les éléments de sa classe avaient le potentiel de suivre et d’apprécier le sujet. C’était un bon moyen de les valoriser. Cette professeure exigeait de sa classe une stricte discipline. Pourtant c’est avec reconnaissance et sympathie que j’évoque ce souvenir.