Insulté sur son portable

Dans mon établissement, un enseignant a reçu, le 14 décembre, sur son téléphone un message d’insulte vocal et un autre en SMS l’insultant gravement lui et ses ascendants.

Plainte a été déposée.

Merci de votre action de reconnaissance de ces incivilités humiliantes envers les enseignants, comme si ce métier servait de défouloir ultime aux frustrations des jeunes et parfois de leurs parents.

— Anonyme