Pouce retourné

Professeur d’EPS, j’ai eu le pouce retourné par un élève parce que je lui avais confisqué son portable puis insulté à de nombreuses reprises par un élève difficile avec lequel plusieurs d’entre nous ont eu maille à partir.

Ça s’est passé à Neuilly-sur-Seine (comme quoi même là on n’est pas à l’abri). L’affaire est en jugement en correctionnelle.

Jusque-là, ma hiérarchie n’a rien fait d’utile.

— Anonyme