Un souvenir indélébile

Je garderai toujours le souvenir indélébile de mes deux excellents professeurs de lettres classiques: François (en 2nde et 1ère), Victor-Henry (en classe préparatoire).

L’un et l’autre, savaient éveiller en nous l’attention, l’intérêt, l’amour pour les littératures française, latine, grecque, réalisant en nous ce que Simone Weil, professeur de philosophie, avait dit: “Aimer, c’est être attentif”. Je cite Victor-Henry, dans un de ses livres: “Former, ce n’est pas lui enseigner des choses, mais des vérités”.